COLLOQUE : L’impressionnisme à travers champs. Nouveaux regards interdisplinaires, 16 mai 2024 (Auditorium du musée d’Orsay et de l’INHA)

L’impressionnisme a 150 ans. Cet art du « plein air », dont nous fêtons l’anniversaire, conserve pourtant toute son actualité en soulevant des problématiques – liées au territoire et à l’environnement, au temps et au climat, ou bien encore au dialogue des arts – qui résonnent dans un monde en mutation. Regarder la peinture impressionniste en 2024, c’est mettre en perspective ce présent traversé de questionnements – autour de l’écologie, du genre, des identités plurielles ou du numérique –qui travaillent inévitablement notre regard et enrichissent la compréhension de ce mouvement né en 1874.
Préparé dans le cadre du Programme de recherche Impressionnisme, que mène l’université Paris Nanterre, avec sa fondation, en partenariat avec le contrat Normandie – Paris – Ile-de-France : Destination Impressionnisme, ce colloque est co-organisé avec le Musée d’Orsay, en lien avec l’exposition Paris 1874 – Inventer l’impressionnisme. Il sera l’occasion d’un vaste état des lieux des travaux menés sur l’impressionnisme, son histoire et son historiographie, à la croisée de multiples champs disciplinaires. À travers les huit sessions thématiques, qui explorent le mouvement dans sa profondeur historique, géographique et artistique, l’enjeu est aussi de faire apparaître le dynamisme des recherches et la diversité des intérêts que suscite l’impressionnisme aujourd’hui. Par un dialogue entre chercheurs du monde entier issus d’horizons différents, il a pour visée l’exploration de nouvelles pistes de recherche.

Les 16 et 17 mai 2024 se déroule à l’auditorium du Musée d’Orsay
Esplanade Valéry Giscard d’Estaing, 75007 Paris
Gratuit sur réservation

Le 18 mai se déroule à l’auditorium de l’Institut National d’Histoire de l’Art
2, rue Vivienne, 75002 Paris
Gratuit dans la limite des places disponibles

Les interventions seront entièrement traduites et l’ensemble du colloque sera retransmis en direct sur la chaîne YouTube du Musée d’Orsay. Pour faciliter la distribution des casques de traduction, merci de prévoir d’arriver avant l’heure des premières prises de parole.


JEUDI 16 MAI MUSÉE D’ORSAY, AUDITORIUM

10h : ACCUEIL

10h30-11h – INTRODUCTION
Ségolène Le Men, Professeur émérite d’histoire de l’art contemporain, Université Paris Nanterre
Paul Perrin, Conservateur en chef-Directeur de la conservation et des collections, musée d’Orsay

11h-12h30 – ÊTRE IMPRESSIONNISTE ?
Présidente de session : Sylvie Patry, Conservatrice générale du Patrimoine/Directrice artistique, Mennour, Paris

Christophe Charle, Professeur émérite d’histoire contemporaine, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
Être un artiste impressionniste, essai d’histoire sociale au fil des archives personnelles d’un groupe incertain

Marnin Young, Associate Professor and Chair of Art History at Stern College for Women, Yeshiva University
The Point of View of the Impressionists’: Berthe Morisot in 1874

Alexandra Morrison, Curatorial Assistant in the Department of Painting and Sculpture, New-York, Museum of Modern Art
Jacques-François : la Marquise de Rambures (1844-1924)

14h30-17h30 – ÉCOLOGIE, TERRITOIRE ET ENVIRONNEMENT
Présidents de session : Mary Morton, Curator and Head, Department of French Paintings, Washington, National Gallery of Art et Olivier Schuwer, Chercheur associé au Programme Impressionnisme et responsable coordination générale MAGFF

Greg M. Thomas, Professor in the Department of Art History, University of Hong Kong
Impressionism’s Industrial Ecology

Genevieve Westerby, PhD candidate, University of Delaware
Impressionism and Extraction Ecologies on the Seine

Anna Lea Albright, Harvard University Center for the Environment (HUCE) Fellow;
Department of Earth and Planetary Sciences
Do Certain Paintings by Turner and Monet Depict Trends in 19th Century Air Pollution?

Clare A.P. Willsdon, Professor of the History of Western Art, University of Glasgow
Impressionist Gardens at Argenteuil and Pontoise as Spaces of Artistic Renewal

Marion Duquerroy, Maîtresse de conférences en histoire de l’art contemporain, Université Catholique de l’Ouest (Angers)
Those hovering fogs: Claude Monet – Ólafur Elíasson, questions d’environnement

 

VENDREDI 17 MAI MUSÉE D’ORSAY, AUDITORIUM

10h : ACCUEIL

10h30-12h30 – DE LA MISE EN EXPOSITION AU MÉDIUM EXPOSITION
Présidente de session : Félicie Faizand de Maupeou, Chercheuse post-doctorante, Université Paris Nanterre

Isabelle Enaud-Lechien, Maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches en histoire de l’art contemporain, Université de Lille
Exposer-s’exposer en 1874 ou la modélisation de “Mr Whistler’s exhibition’’ comme moyen d’évaluer la cohérence entre principes esthétiques et « mise en oeuvre » d’une exposition pionnière

Christian Huemer, Directeur du Belvedere Research Center (Vienne)
« Voilà des effets terribles du succès » : Monet’s Serial Production and the International Art Market around 1900

Margot Degoutte, Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche en histoire de l’art contemporain, Université Paris Nanterre
L’impressionnisme à la Biennale de Venise dans les années 1930 : une exposition ambivalente

Elise Wehr, Médiatrice culturelle, diplômée de deuxième cycle, École du Louvre
Exposer l’impressionnisme cent ans après : l’année 1974 entre tradition et révision


14h30-16h – L’IMPRESSIONNISME DE PAPIER
Présidente de session : Anne-Sophie Aguilar, Maîtresse de conférences, Université Paris Nanterre
Dialogue entre Hollis Clayson, Professor Emerita of Art History, Bergen Evans, Professor Emerita in the Humanities, Northwestern University
The Impressionist Intaglio Print: Oxymoron or Modernist Genre par excellence?
et Ashley Dunn, Associate curator in the Department of Drawings and Prints, New-York, Metropolitan Museum of Art
Defining Impressionist Printmaking (Again)
Julien Faure-Conorton, Chargé de recherche et de valorisation scientifique des collections, Musée départemental Albert-Kahn
La vérité est ailleurs : le pictorialisme à l’épreuve de l’impressionnisme


16h30-17h30 – MATÉRIALITÉS
Présidente de session : Anne Robbins, Conservatrice Peinture, musée d’Orsay

Anne Robbins, Nicoletta Palladino, Doctorante en sciences des matériaux, C2RMF et Johanna Salvant, Conservation scientist, PhD, Groupe Peinture & Polychromie, C2RMF
The Modern Palette: New Perspectives on the Use of Zinc White in Impressionist and 19th Century Paintings

Fabienne Ruppen, Assistant Curator in the Department of Prints and Drawings, Kunstmuseum Basel
Sourcing the Support. Cézanne and the Impressionist Paper Trail


SAMEDI 18 MAI INHA, AUDITORIUM JACQUELINE LICHTENSTEIN

9h : ACCUEIL

9h30-10h30 – REPENSER L’HISTOIRE SOCIALE ET CULTURELLE DE L’ART
Président de session : Richard Thomson, Professor in History of Art, University of Edinburgh
Dialogue entre Andre Dombrowski, Frances Shapiro-Weitzenhoffer Associate Professor of 19th Century European Art Department of the History of Art, University of Pennsylvania
Les yeux de Monet : peinture depuis la perspective du douanier
et Laura Anne Kalba, Associate Professor of Art History, University of Minnesota
Portraits à la Bourse/Portraits de la Bourse : Selfhood, Stereotype, and the Marketplace

10h45-12h – RELIRE LES HISTOIRES DE L’IMPRESSIONNISME
Président de session : Barthélémy Jobert, Professeur d’histoire de l’art contemporain, Sorbonne Université
Neil McWilliam, Walter H. Annenberg Professor Emeritus of Art & Art History, Duke University
Seeing through Impressionism: Pierre Francastel and the Sociology of Modern Art

Jeremy Melius, Lecturer in History of Art, University of York
Elliptical Description. Roger Fry, Adrian Stokes and the Eclipse of Impressionism

12h-12h45 – ACTUALITÉS DE LA RECHERCHE
Félicie Faizand de Maupeou, Olivier Schuwer, Natacha Pernac, Université Paris Nanterre
Présentation du programme Impressionnisme et de sa plateforme numérique

France Nerlich, Préfiguratrice du Centre de ressources et de recherches Daniel Marchesseau, musée d’Orsay
Présentation du Centre

14h-16h30 – L’IMPRESSIONNISME À L’ÉCHELLE DU MONDE
Présidente de session : Kimberley A. Jones, Curator of Nineteenth-Century French Paintings, Washington, National Gallery of Art

Todd Porterfield, Professor in Art History and Interdisciplinary Studies, New York University
Impressionism and Empire

Tamara Dìaz Calcaño, Lecturer in Art History and Humanities, University of Puerto Rico
Impressionism as the Aesthetic of Nature and Labor in the 19th Century Caribbean

C.C. McKee, Assistant Professor of History of Art at Bryn Mawr College – Mads Øvlisen Postdoctoral Fellow, University of Copenhagen
Impressions of the Tropics, Prescient and Belated: Painting Labor, Race, and the Environment in the post-emancipation Danish West Indies

Marie Laureillard, Maîtresse de conférences en études chinoises habilitée à diriger des recherches, Université Lyon 2
Perceptions de l’impressionnisme en Chine républicaine (1912-1949)

Lieu : Auditorium du musée d’Orsay et de l’INHA

Organisateur : Félicie Faizand de Maupeou (Université Paris Nanterre) : feliciedemaupeou@gmail.com / 0662493712

Programme
Site web de référence
Réservation

 



Citer ce billet
samanthacaretti (2024, 24 avril). COLLOQUE : L’impressionnisme à travers champs. Nouveaux regards interdisplinaires, 16 mai 2024 (Auditorium du musée d’Orsay et de l’INHA). CL 19. Consulté le 12 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w9mg

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search